Cette année, c'est la sixième édition de la Semaine du Commerce Equitable. C'est le Fair Trace Center (Coopération Belge au Développement) qui l'organise du 3 au 13 octobre pour favoriser une façon de produire et d'acheter plus juste. Ils font attention au niveau social (la relation entre les personnes), économique (l'argent que l'on paie) et environnemental (respecter la terre et la santé).
Pour informer les gens sur le commerce équitable et les encourager à acheter plus juste, il y a plusieurs animations organisées dans toute la wallonie : des concerts, des marchés, des spectacles, des animations dans les écoles, des émissions à la télévision et à la radio.

Sophie Tacs est la directrice du Commerce Equitable pour les magasins Oxfam. Elle dit que le "commerce équitable" a beaucoup évolué en 30 ans. Aujourd'hui 8 belges sur 10 connaissent le concept "équitable"; tous les produits doivent maintenant être de bonne qualité, ils sont beaucoup plus variés et on peut les trouver plus près de chez soi. Cependant il existe encore des limites : il n'y a pas de législation dans ce domaine et il existe encore des produits qu'on ne trouve nulle part sous forme équitable.

Aujourd'hui consommer "équitable" c'est également aider un petit producteur.  Pour assurer au consommateur qu'il achètre "équitable", les produits qui répondent aux normes "du juste "prix" reçoivent un label "Oxfam" ou "Max Havelaar"

 

 

 

 

Dans notre magasin, nous vendons ces produits comme "petites collations" et/ou petits déjeuners équitables

Tag(s) : #ecol-eKIDtable
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :