Il était une fois un petit poney sauvage nommé Bouqui.  Il était tellement heureux qu'un jour il ne vit même pas un cow-boy s'approcher de lui !  Pourtant tout son clan était parti.
Mais pour lui c'était trop tard, il s'était fait attrapé et emmené au clan des cow-boys.  
Chaque jour, Bouqui avait une séance de dressage.  Les jours passaient et il ne s'ennuyait pas trop avec les autres chevaux à côté de son boxe.
Maintenant les années sont passées, Bouqui eut 3 ans, et le chef des cow-boys partit en promenade sur Bouqui.  Après quelques heures, Bouqui commença à en avoir marre de porter le cow-boy et partit au grand galop.  Il fit tomber le chef qui ne montait  avec ni rêne, ni selle.  Ouf ! Libre !
Mais le lendemain, il était encore en prairie, enfermé, mais chez les indiens, cette fois.  Ca vallait déjà mieux.  Encore quelques années passèrent.  Cette fois Bouqui eut six ans. Les indiens étaient beaucoup plus gentils : des promenades tous les jours, quand ce n'était pas la promenade, c'était la prairie...
La nature c'était bien mais le camp était trop isolé. Dommage.
Après un an, Bouqui a réussi às'enfuir.  Génial ! Bon, maintenant, il fallait retrouver les autres chevaux de son clan.
Un, deux, trois, quatre, cinq, ...dix jours passèrent avant qu'il ne retrouve son clan :"Salut maman, salut papa, coucou, petite soeur, coucou petit frère.  Et bien, elle est grande la famille !"  
- Génial, tu es revenu Bouqui ! Allez, on part en balade !
- C'est toi qui vas devant Bouqui.
Après deux heures :
- Allez, on fait un petit galop pour rentrer ?
- Youpie ! Allez, c'est parti !
Une heure plus tard, ils rentrèrent à la maison.
- Dis donc ! Elle était chouette cette journée !
Tag(s) : #textes libres

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :