Mercredi 16 mai 2012,

aj3-1Nous quittons l'hôtel avec une heure de retard.....Difficile de régler le problème de transport pour le retour vers Istanbul de vendredi....Pour un voyage en bus - de très grand confort certes- il est nécessaire de donner les noms, prénoms et âge de chacun des voyageur et nous n'avons pas des noms connus en Turquie.....Même nos lettres ne s'écrivent pas toujours de la même manière que les Turcs.

A l'école, nos jeunes jouaient dans la cour en nous attendant....Un groupe de garrçons a accepté Kim dans leur jeu de football, les garçons, Noé et Arthur, se faisaient photographier par toutes les filles de l'école....Ah ! Succès, succès !!

Les coordinateurs ont rendez-vous pour travailler dans un local : faire le bilan de cette première année de projet et préparer l'année prochaine.  Pendant cette longue matinée de travail, les jeunes et les autres professeurs sont invités à suivre des cours comme les autres élèves de l'école : un cours de math avec des 5ème primaire, un cours de musique avec les 6èmes et une courte visite en maternelles où ils ont reçu des dessins. En Turquie, les maternelles, qui ne sont pas obligatoires, ne durent qu'un an, de 6 à 7 ans.  Ensuite il y a 7 années d'études obligatoires.  Mais dès l'année prochaine, les élèves turcs seront obligés d'aller 12 ans à l'école.

aj3-3  aj3-6

Vers 13 heures tout le monde s'est réuni pour faire le tour des différents panneaux réalisés par les élèves de l'école pour le projet européen.  Ils parlent de leur culture, leurs danses, leurs costumes, leurs spécialités alimentaires et leurs superstitions.  Comme par exemple cette superstition, très présente dans leur quotidien, de "the devil bead eye", qui comme son nom ne l'indique pas, est un porte-bonheur.

aj3-11

Une heure de car plus tard, nous sommes arrivés au lac de Göluck.  Vincent était au septième ciel, depuis la présentation de leur région par les Turcs, il rêvait de voir au moins un de ces fameux sept lacs naturels qui se trouvent autour de Bolu.

Nous avons en avons fait tous ensemble le tour.  La nature est belle, des ruisseaux sauvages viennent alimenter les eaux du lac.  Des chiens sauvages errent deci-delà, restant à distance raisonnable de notre groupe.   Nous arrivons à l'aire de pique-nique, où toute une organisation s'est mise en place pour nous offrir un lunch chaud : poulet, boeuf, frites, légumes crus....

aj3-13  aj3-8

aj3-12  aj3-14

Chacun s'installe où il en a envie, mange à son rythme puis profite de l'ambiance sereine qui règne...

 aj3-16  aj3-18

Tout à coup, le temps change, le vent se lève, les nuages s'amoncellent et la pluie commence à tomber.  C'est dans la précipitation que nous rangeons tout et réambarquons dans le car pour rejoindre le centre de Bolu.

aj3-19

Tag(s) : #actualité de la classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :