Ce matin, nous sommes allés nourrir les animaux. Joël, celui qui s’occupe du parc animalier, nous a expliqué qu’il y avait plusieurs noms pour les sangliers en rapport avec leur âge : jusqu’à six mois  ce sont des marcassins, des Bêtes Rousses jusqu’à un an, des Bêtes de compagnie jusqu’à deux ans, des Tiersans à trois ans et c’est seulement à 5 ans qu’on les appelle sangliers.  A 10 ans, ce sont des Grands Vieux Sangliers. Chaque année, en période de chasse, Joël fait venir des vendeurs de gibier qui doivent tuer presque tous les animaux pour qu’il n’y ait pas surpopulation et déséquilibre dans la pyramide alimentaire.  Il ne garde que les mamans, le papa sanglier et les tout jeunes bébés.

Une maman sanglier ne peut pas garder plus que  10 bébés à la fois parce qu’elle n’a que 10 mamelles.  Elle peut faire trois portées sur 2 ans.

Quand une maman fait des bébés et qu’ils meurent, elle les mange parce qu’elle a besoin de protéines. Joël nous a expliqué que si il mourrait parmi les sangliers, le lendemain il ne resterait plus rien du tout ; les sangliers mangeraient tout, même les os….

Tous les ans, les cerfs et les daims perdent leurs bois.  Joël doit les enlever, les ramasser de par terre sinon les sangliers vont les manger. Une biche doit avoir au moins deux ans pour devenir une maman. Elle aura un bébé à la fois. On ne peut pas toucher les bébés des animaux (même pas Joël que tous les animaux connaissent) sinon on leur donne notre odeur et leur maman ne voudra plus s’en occuper.

On a fait une balade avec les ânes. On a d’abord dû brosser les ânes.  Quand Olivia est montée sur l’âne elle avait un peu peur, mais ça s’est vite passé et après c’est elle qui rassurait Victor l’âne.  Il était tout doux sur le nez.  Thomas a adoré monter à cru (sans selle). Au début c’est impressionnant mais après c’est gai de se laisser porter par l’âne. Vicky est montée sur Victor.  A un moment la selle s’est retrounée et Vicky est tombée par terre.  Elle a pleuré un peu parce qu’elle s’est fait mal à la hanche.  Le moniteur a enlevé la selle et Vicky est remontée à cru sur l’âne.  Plus tard quand elle devait tenir Victor et marcher à côté de lui, elle l’a rassuré en disant :  « Ce n’est pas de ta faute, si je suis tombée.  Je ne suis pas fâchée.  C’est à cause de la selle. ». Timothé est aussi tombé.  Il montait à cru. Bau, son âne, a baissé la tête, et Timothé a fait un saltot au dessus de la tête de l’âne, en roulant sur le cou d’abord. Qelle chute spectaculaire ! Mais Timothé riait……..pas de mal. Il est aussi remonté tout de suite.

Comme la promenade avec les ânes s’est achevée quand il faisait encore un peu de soleil, nous nous sommes préparés pour aller dans les jeux d’eau. Le défi était de traverser tous les obstacles en se mouillant le moins possible…..Défi réussi ! Tout le monde a fait trois tours (sauf Olivia qui avait froid et qui a respecté ses limites et fait deux tours) et presque tout le monde était sec (enfin les habits) à la fin des tours.  

Au forum du soir nous avons décidé de la soirée : être ensemble dans la grande salle, habillés comme on veut, pour faire ce qu’on veut avec de la musique !!!! Nous avons rangé (ça c’est obligé on l’a décidé comme règle) fait nos valises (pour gagner du temps pour aller nourrir les ânes demain matin) et nous nous sommes préparés pour la soirée.  On a dessiné, joué à des jeux de société, dansé, mangé (chips, chocolat, bonbons et nic nac que certains ont partagés) C’était une super soirée….Puis Sabine nous a raconté la dernière histoire avant que nous allions au lit.

Tag(s) : #classes vertes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :